Cheveux noirs et regard vert d'eau, Sacha fait partie de ces mecs qui se la raconte. Avec la vie devant lui, ses 20 ans passés à Hauteville sur Mer commencent à lui peser sérieusement.
C'est donc tout naturellement qu'il décide de partir de sa ville de toujours pour aller titiller le destin à Paris.
La peinture c'est sa vie. Persuadé qu'il regorge de talent, Sacha s'obstine à penser qu'il sera un peintre reconnu dès que les autres se rendront compte de son talent.
3 caleçons dans une valise plus tard, le bus de région le dépose à la Gare SNCF de Grandville pour le train de 13h59.
Le sourire aux lèvres, il composte son billet pour aller s'installer dans un wagon deuxième classe. Les yeux brillants d'impatience, il sort le livre qu'il trimballe avec lui depuis trois ans. Sacha lit des livres qui en jettent. Il ne sait pas les résumer mais adore montrer aux autres qu'il lit des choses intéressantes .
Il accroche une ligne au hazard d' "Ainsi parlait Zarathoustra" et se plonge distraitement dans sa lecture.